Que provoque le sustanon chez la femme ?

Le sustanon est une substance à base de testostérone qui est commercialisée librement. Le sustanon 250 est le plus courant et contient 4 substances dérivées de la testostérone : le décanoate de testostérone, l’isocaproate de testostérone, le propionate de testostérone, et le propionate de phényle testostérone. Ce médicament est parfois utilisé pour combler un déficit en testostérone chez l’homme. Mais quelle est son action chez la femme ? C’est ce que nous allons expliquer dans cet article.

sustanon pour femme

Quels sont les effets du sustanon chez la femme ?

C’est une substance androgène et anabolisante : elle active le métabolisme et contribue au développement de caractéristique masculine (et notamment la musculation ). Ce produit provoque tout d’abord une augmentation rapide du niveau de testostérone, procurant force, énergie et augmentation du volume musculaire. Parallèlement, il a une action brûle graisse qui fait son intérêt en général pour les consommatrices. Néanmoins, ce produit promet également des effets à long terme. Les femmes qui en consomment sont généralement débarrassées des fatigues passagères, sont plus sèches (développement de la masse musculaire à la place de la masse grasse). En général, le sustanon s’injecte toutes les 3 semaines et les niveaux de testostérone sont stables et les effets constants pendant 21 jours.

Je ne recommande pas ce produit aux femmes :

Malgré les effets prouvés de la testostérone pour la musculation et perte de graisses, je ne recommande pas le sustanon aux femmes qui n’ont pas bien réfléchi à leur décision. Il faut savoir que c’est une substance très forte qui s’approche de la testostérone pure. Les femmes qui en consomment n’échapperont pas aux effets secondaires de virilisation (plus de poils sur le visage, voix plus grave, ….), et doivent en être conscientes. De plus, cette perturbation hormonale peut entraîner une stérilité et de sérieux problèmes gynécologiques.

Le sustanon provoque aussi une conversion anormale de la testostérone en oestrogènes, ce qui les mènera leur taux à l’excès. Le sustanon supprimera aussi toute sécrétion naturelle de testostérone, ce qui à long terme pourrait être dangereux. Comme pour tout excès de testostérone, on associe le sustanon à des risques de cholestérol, de tumeurs, d’infarctus, de dépression, d’hypertension, d’acné, de douleurs musculaires, …

Les hommes aussi doivent prendre en compte ces effets secondaires avant de prendre leur décision de consommer du sustanon.

En réalité, la plupart des experts s’accordent à dire que le sustanon n’est pas destiné pour les femmes, hors cas exceptionnel d’un changement de sexe où les effets de virilisation seraient voulus.

 

 

 

Leave a Comment

error: Alert: Content is protected !!